(NL/FR) Visit modernism Liège IV: Works of Charles Vandenhove

 

NL

 

Stadswandeling & expo-bezoek | zaterdag 15.10.2022 | 13:00-17:00 | station Luik-Guillemins – Luik (INSCHRIJVEN tot vrijdag 14.10)

DOCOMOMO Belgium organiseert een stadswandeling langs enkele prominente werken van Charles Vandenhove in Luik. We eindigen met een exclusief tentoonstellingsbezoek  « Le Songe de Torrentius » van de Fondation Jeanne et Charles Vandenhove in het Hotel Torrentius. De rondleiding wordt gegeven door Sébastien Charlier (dokter in de kunstgeschiedenis  en archeologie en wetenschappelijk verantwoordelijke van de GAR, ULg) en Prudent De Wispelaere (voorzitter van de Fondation Jeanne & Charles Vandenhove)

Programma:

 

13u00:
Afspraak aan het station Luik-Guillemins en wandeling (+/-3,2km) naar het Vandenhove circuit langs prachtige voorbeelden van de moderne beweging.
13u45:
Wandeling langs (+/-3km):
– Centre transfusion sanguine et la clinique mortuaire
– Home Brull (incl. interieur)
– Le Balloir
– Maison Esther
– Hors-Chateau
16u15-17u00:
Einde wandeling en bezoek aan de tentoonstelling en het Hotel Torrentius

FR

 

Tour de ville & visite d’exposition | samedi 15.10.2022 | 13:00-17:00 | gare Liège Guillemins – Liège (INSCRIRE jusqu’au vendredi 14.10)

DOCOMOMO Belgium organise une promenade en ville le long de quelques œuvres marquantes de Charles Vandenhove à Liège. Nous terminerons par une visite exclusive de l’exposition « Le Songe de Torrentius » de la Fondation Jeanne et Charles Vandenhove à l’Hôtel Torrentius. La visite sera guidée par Sébastien Charlier (docteur en histoire, art et archéologie et responsable scientifique du GAR, ULg) et Prudent De Wispelaere (président de la Fondation Jeanne & Charles Vandenhove)

Programme:

 

13h00:
Rendez-vous à la gare Liège-Guillemins et 
promenade (+/-3,2km) jusqu’au circuit Vandenhove le long des beaux exemples du mouvement moderne.
13h45:
Promenade le long de 
(+/-3km):
– Centre transfusion sanguine et la clinique mortuaire
– Home Brull (incl. l’intérieur)
– Le Balloir
– Maison Esther
– Hors-Chateau
16h15-17h00:
Fin de la promenade et visite de l’exposition et l’Hôtel Torrentius

 

 

L’exposition « Le Songe de Torrentius » conçue par l’artiste plasticien Patrick Corillon, évoque l’élan créateur de Charles Vandenhove au travers de ses dessins – de toute nature –, ainsi que de nombreuses maquettes de ses réalisations. Les quelques pièces de l’Hôtel Torrentius qui ne seront pas accessibles au public (telles que la crypte ou les combles) vivront au travers d’un film qui évoquera « l’esprit » d’un lieu chargé des mondes entremêlés de Charles Vandenhove et de Lambert Lombard qui en dressa les plans en 1565.
en savoir plus
L’exposition se termine le 27.08, mais spécialement pour Docomomo.be l’Hôtel Torrentius ouvre ses portes!

– Centre transfusion sanguine, 1963-1967

© Fondation Jeanne & Charles Vandenhove

© Fondation Jeanne & Charles Vandenhove

À peine les autorités ont-elles signé la réception définitive de la clinique mortuaire le 19 décembre 1963 qu’elles se lancent dans un nouveau projet à proximité immédiate de la morgue.
en savoir plus

 

 

 

 

– Clinique mortuaire, 1958-1962 

© Fondation Jeanne & Charles Vandenhove

© Fondation Jeanne & Charles Vandenhove

La construction d’une clinique mortuaire fait suite à la destruction des anciens bâtiments lors de la Seconde Guerre mondiale. Le choix du site ne doit rien au hasard et répond à la volonté des pouvoirs publics de renforcer l’ancrage médical dans le quartier de Bavière en Outremeuse.
en savoir plus

 

 

 

 Home Brull (Résidence pour étudiants Lucien Brull), 1963-1967, 1975

© Fondation Jeanne & Charles Vandenhove

© Fondation Jeanne & Charles Vandenhove

Durant les Trente glorieuses, la multiplication des immeubles en hauteur lesquels s’ils recèlent leur propre qualité sont le plus souvent issus de la promotion immobilière induit un profond bouleversement du sky-line de Liège.
À sa manière, Vandenhove participe également au mouvement. En 1961, l’architecte est à nouveau sollicité par l’Université de Liège pour concevoir un immeuble destiné à loger les étudiants en médecine. En bordure de Meuse, le site n’est pas choisi au hasard. Alors que le projet du CHU n’en est encore qu’à ses balbutiements, le complexe de Bavière dans le quartier d’Outremeuse est encore le cœur du monde médical liégeois.
en savoir plus

 

– Le Balloir, 1988-2000

Le projet du Balloir témoigne des liens privilégiés entre Charles Vandenhove et La Maison heureuse dont l’architecte a conçu le siège social à Ans quelques années plus tôt. Il témoigne également de l’engagement de l’abbé Gerratz, fondateur de La Maison heureuse, et dont la vie est entièrement tournée vers le secours aux personnes démunies. Comme pour les opérations de Hors-Château et de Torrentius, il s’agit d’intervenir sur un ensemble à haute valeur historique autrefois occupé par l’hospice Sainte-Barbe dont certains bâtiments remontent au XVIIe siècle.
en savoir plus

 

– Maison Esther, 2000

Maison mitoyenne harmonieuse et bien intégrée à l’alignement, combine les fonctions d’habitation et de bureau pour un cabinet d’avocats. La construction comble une dent creuse dans le front bâti du quai, qu’elle accompagne par son gabarit, mais qu’elle rompt par son style et ses matériaux. Charles Vandenhove a en effet choisi de construire la totalité de l’édifice en béton. La structure métallique en croix et la galbe des balcons munis de claustras marquent particulièrement l’image extérieure.
en savoir plus (page 106)

 

© Fondation Jeanne & Charles Vandenhove

© Fondation Jeanne & Charles Vandenhove


– Hors-Chateau, 
1979-1985

À la fin des années 1970, Liège sort d’une longue période marquée par de profonds bouleversements urbains. Sous la houlette de l’échevin des Travaux publics Jean Lejeune, la destruction d’îlots entiers dans le centre-ville a profondément meurtri le Genius loci de la cité. Et c’est l’idéal moderne « détourné » qui voit la destruction de pans entiers de la place Saint-Lambert laissant un gigantesque no man’s land au cœur de la cité pendant plus de vingt ans.
en savoir plus 

 

 

 

– L’Hôtel Torrentius, 1977-1981

© Fondation Jeanne & Charles Vandenhove

© Fondation Jeanne & Charles Vandenhove

Attribué à l’architecte liégeois Lambert Lombard, l’Hôtel Torrentius est construit dans la seconde moitié du XVIe siècle et constitue aux côtés de l’Hôtel Desoër de Solières et de l’Hôtel de Bocholtz l’un des plus beaux témoignages de la Renaissance à Liège. Pourtant, comme d’autres, il a bien failli disparaître sous les coups de pioche qui détruisent, dans les années 1960/1970, la majeure partie du quartier du Cadran, à proximité de la place Saint-Lambert. Classé comme monument en 1969, le bâtiment est occupé par un commissariat de police, revendu à la Banque de Paris et des Pays-Bas, puis laissé à l’abandon jusqu’à ce que Charles Vandenhove l’acquière en 1978.
en savoir plus

 

Source: fondationvandenhove.be

avec le soutien de / met de steun van:
GAR-Archives d’architectureFondation Jeanne & Charles Vandenhove

 

 

REGISTREER ONLINE / INSCRIRE EN LIGNE

 

Schrijf u hier online in tot vrijdag 14.10 / Inscrire en ligne jusqu’au vendredi 14.10:

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.